Skip to main content

Symptôme de la Boule au Ventre : Retrouver le Plaisir au Travail



Plaisir au travail : La boule au ventre

VOLUME 2 : la Boule au ventre (le plaisir au travail)

Le plaisir au travail.

La boule au ventre est un symptôme psychosomatique du stress. Lors d’une anxiété ou d’une angoisse, une douleur abdominale peut apparaitre.

Une réaction physique du corps qui vous fait comprendre qu’il y a un problème.

Le ventre est un centre qui aime nous raconter des histoires pas toujours joyeuses. Sa sonnette d’alarme est une contraction de l’abdomen fort désagréable qu’on aime nommer la boule au ventre

C’est une anxiété d’anticipation fortement liée à ce que vous pensez qu’il va arriver dans un avenir proche, voir très proche et au regard de la tension générée même trop proche.

D’où la naissance de la boule au ventre.

Les causes les plus rependues, les plus connues

Un évènement, le comportement agressif d’une personne envers vous, la veille d’un examen ou le simple fait de retourner dans un environnement anxiogène comme par exemple une équipe sous tension ou en situation de stress, un manager très rude peu amène, des collègues avec lesquels vous n’arrivez pas à fonctionner, des tâches et missions qui dépassent vos capacités, des relations tendues.

Y-a-t-il des moyens d’en sortir ?

Ma première proposition :

Identifiez avec précision ce qu’elle vous raconte cette boule au ventre. Soyez à l’écoute de vous-même.

Quelle partie de vous souffre ?

Est-ce une rupture avec vos valeurs ?

Une incompréhension ?

Une peur de vous exprimer ?

La peur d’ être laissé de coté ?

De ne pas être à la hauteur ?

La peur de décevoir ou d’être déçu ?

Ou peut être tout simplement la peur d’avoir peur ?

Une insécurité ?

Avez-vous l’impression de ne plus être à votre place ?

En quoi est-ce important de connaitre l’histoire que raconte cette boule au ventre ?

L’histoire va vous éclairer, vous guider, vous montrer des voies, vers la solution. Nos émotions dont la boule au ventre sont nos vérités du présent, la notion de “Ici et Maintenant“ et nous éclaire sur ce qui ne va pas. C’est déjà une première étape vers une possible solution.

Ma deuxième proposition :

Ne rester pas seul avec votre boule au ventre.

Parlez en à vos proches, à ceux que vous aimez, qui vous aime.

Voyez un coach qui vous aidera à trouver un chemin pour une autre perspective, un autre regard sur votre situation actuelle. Il vous guidera sur le chemin de vos possibilités, de vos énergies, de vos forces.

Ma troisième proposition :

En outre, des pratiques ancestrales qui ont depuis longtemps fait leurs preuves reviennent dans notre actualité et de ce fait sont très accessibles aujourd’hui.

Quelques exemples

• La sophrologie : les techniques de visualisation, de respiration, et de conscience de son corps, permettent soit de réduire les tensions qui provoquent la boule au ventre, ou même avec un peu de pratique vous permettrons d’anticiper son apparition et donc l’empêcher d’arriver.

• La cohérence cardiaque : il s’agit d’une technique très efficace pendant le mal être qui favorise la boule au ventre par une régulation apaisante du rythme cardiaque.

• La psychologie positive (appelée aussi “la pensée positive “) : elle permet d’anticiper l’apparition de cette sensation désagréable en se concentrant sur une phrase positive qui met l’accent sur la détente.

• La relaxation : à travers la respiration et la visualisation de cette boule dans le ventre, cette technique est rapidement efficace pour diminuer les symptômes. Associé à des techniques PNL d’ancrage de l’état désiré cette technique est redoutablement efficace.

• La méditation : Un voyage vers l’apaisement, cette technique est efficace sur de nombreuses causes d’anxiété et en limite ou en supprime les effets.

• Chaque jour allez marcher un peu, dans la nature si c’est possible ou simplement dans votre quartier ou dans un parc. Il est connu et démontré que le vert de la nature apporte un effet apaisant.

Ces quelques techniques peuvent se pratiquer séparément ou vous pouvez même en pratiquer plusieurs ensemble, elles n’en seront que plus efficaces. Pour les techniques d’ancrage de l’état désiré certains coachs sont certifié en PNL et vous apporteront des soulagements rapides.

Voici ma toute dernière proposition :

-Soyez important pour vous-même, soyez fier de ce que vous êtes et faites le savoir.

-Explorez vos succès, ceux qui vous ont apportés des satisfactions. Ceux-là vous démontrent vos capacités, vos ressources, vos énergies. Ils vous font comprendre qu’ils sont toujours là, à votre disposition.

-Fréquentez des gens, des lieux, des environnements qui vous font du bien.

Faîte un peu le ménage dans vos relations. Fréquentez celles qui vous font du bien, celles qui vous acceptent avec bienveillance et empathie, celles qui vous ressourcent.

-Parlez vrai, même dans votre environnement professionnel.

-Exigez qu’on vous parle selon le mode adulte / adulte et non Adulte / Enfant.

Ré-équilibrez vos secteurs de vie (travail, famille, loisirs, amis…) ou le temps passé dans chaque domaine soit réellement celui qui vous convienne.

Rédiger vraiment, une liste de tout ce qui est positif dans votre vie.

 

Maintenant vous avez dit au revoir à la boule au ventre. Continuez à utiliser ces quelques pistes qui vous aideront à l’empêcher de revenir.

Vous allez réussir, parce que vous en valez la peine.

Rendez-vous ici pour notre volume 3 : le harcèlement.

…n’oubliez pas aussi de nous suivre sur nos réseaux sociaux :






Partager notre article :