Skip to main content

Les secrets du grand Sapin Blanc



sapin blanc - arbre du moi ICA

Qu’est ce que le sapin blanc ?

A l’origine, l’étymologie du sapin blanc, s’explique de lam anière suivante… Dans le mot sapin, on y trouve le sanscrit sapa signifiant “résine” ainsi que le gaulois sap signifiant “dégoutter”. On retrouve également toutes sortes de dérivé du mots sapin: sapinage, sapine, sapineau, sapinette, sapinière… Mais la question que tous le monde se pose « qui est-il ? » Allons le rencontrer dans son milieu naturel !

Comment reconnaître le sapin blanc ?

Le sapin blanc, sapin pectiné ou encore sapin argenté, est un grand arbre résineux. Considéré comme l’arbre européen le plus haut, son tronc pouvant atteindre aussi 2 m de diamètre, il reste rarement isolé. Sa forme (son port) est caractérisé par une une cime d’abord conique et pointue, puis étalée. Quant à son tronc, il est droit et de couleurs argenté avec de nombreuses petites poches de résine. Ses branches sont horizontales avec des feuilles (aiguilles) vert foncé, on peut également y observer une forte nervure centrale séparant deux bandes blanches argentées. Le sapin blanc se développe dans les massifs montagneux, notamment dans les Vosges, mais aussi en Corse et dans quelques autres pays européens.

Le sapin blanc est également, depuis de nombreuses années, toujours présent pendant les fêtes. Réelle symbolique, on le rencontre d’ailleurs sous différentes formes (arbre entier, ses branches ou tout simplement à travers son odeur…)

Sapin blanc - arbre du moi ICA

Quels sont ses bienfaits ?

Le sapin blanc est au service de la santé et possède de nombreux bienfaits :

  • On peut l’utiliser sous forme d’huiles essentiels qui sont extraient des aiguilles et de la résine
  • On peut l’utiliser sous forme de bourgeons riches, ils sont très riche en vitamine C ; Ce sont donc des antiseptiques efficaces employés pour soulager la toux et les mots de gorge. Les bourgeons ont un côté citronné, donc partout où vous mettez du citrons remplacez-le par du sapin.
  • Pour finir on peut s’en servir sous forme d’aiguilles qui peuvent être utilisées en bain, en décoration ou en thé aromatisé par exemple. Lorsqu’on les froisse dans les mains, il s’en dégage une odeur d’agrume qui rappelle celle de la mandarine. Vous pouvez donc utiliser les branches entières pour parfumer toute sorte de boissons.

Quand à lieu la récolte ?

Pour commencer, la cueillette des bourgeons s’effectue en générale au mois de mai, allant de la plaine au départ, puis progressivement vers la montagne. Il y a en générale 2 à 3 bourgeons par rameau (attention, on récolte uniquement les pousses latérales et non la pousse terminale pour que l’arbre continue sa croissance).

Ensuite, on peut récolter les branches entières, contrairement aux bourgeons, la récolte peut se faire toute l’année. L’idéel reste quand même en période automnal quand les forestiers coupent les arbres et que de grosses récoltes deviennent possibles.

Pour finir, la résine se récolte également toute l’année, il est important de prélever les parties « sèches », c’est à dire la partie autour des blessures puisque la résine fait office de croûte, on lui laisse ce qu’il faut pour se soigner.

Quels sont ses symboliques ?

Ce « roi de la Forêt » en hiver nous incitent à sa rencontre avec ses branches ouvertes tels des bras nous accueillants. Le fait de se rapprocher d’un sapin est un réel moment de convivialité autour de lui pour nous réchauffer au cœur de l’hiver. Depuis les Celtes, le sapin blanc est considéré comme le symbole de l’espoir toujours renouvelé des forces de lumière sur les ténèbres, et de la vie sur la mort. Le sapin de Noël, quant à lui, est devenu symbole de don et générosité.

Lors des séances de coaching sylvatique, cet arbre toujours vert est beaucoup utilisé, on dit que c’est un messager qui nous encourage à poursuivre notre chemin, il permet de supporter les problèmes de l’existence comme ses branches supportent le poids de la neige en hiver. Le sapin blanc porte en lui toute l’énergie possible, la lumière de l’espérance, qu’il donne à celui qui sait les capter.

Sa reproduction

Le sapin blanc dispose de ses fleurs mâles, elle sont situées sous les rameaux, coniques et de couleur jaune vif, tandis que ses fleurs femelles, sont vertes et naissent à la partie supérieure des rameaux. Ses cônes sont dressés et à maturité, ils forment des graines ailées qui se libèrent tandis que des écailles se détachent une à une.

Sapin blanc bourgeons - arbre du moi ICA

Le sapin de noël

Au XIème siècle, l’arbre de noël, était garni de pommes rouges, il symbolisait « l’arbre du paradis ». C’est seulement au XIIème siècle, en Europe, et plus précisément, chez nous en Alsace, que la tradition du sapin est apparue. On le mentionne d’ailleurs pour la première fois là-bas comme « arbre de noël » en  1521. Il était composé de pleins de petites décorations comme des pommes, des confiseries ou encore des petits gâteaux.

N’attendez plus, allez rencontrer le sapin en Forêt : Contemplez sa forme, sa grandeur, touchez ses aiguilles, son écorce. Fermez les yeux… Vous le sentez? Ça sent Noël

Nous proposons par ailleurs, diverses formations spécialisées en sylvothérapie. Nous procédons à des activités de bains de forêt mais aussi de coaching à travers la nature. La sylvothérapie est l’une des principales formations que nous proposons à l’Institut de Coaching & d’Accompagnement. Durant ces séances de coaching nous traversons la forêt au travers des différents arbres dont le sapin blanc.

Remerciez la présence de ce sapin dans votre foyer ainsi que la joie qu’il apporte !

Rendez-vous ici pour découvrir les autres arbres du « moi » et les secrets qu’ils renferment :
 
Voir les autres arbres du « moi »

…n’oubliez pas aussi de nous suivre sur nos réseaux sociaux :






Partager notre article :